mercredi 12 août 2015

Michel est mort...

Par Martial Maurette Photographe ©
















Mon pote "Photographe". Mort vers le 20.07.2015. Trouvé le 30... Seul... à Marseille, au milieu du grouillement multiculturel. Michel Soler, photojournaliste, marseillais de racines, Beaux-Arts d'école. Il a vu plus de pays qu'il n'a eu d'amis. (Il avait du mal à accepter qu'on lui donne un coup de main). Avant de presque perdre la parole, (une mauvaise santé qu'il niait), il était d'une grande éloquence, argumentée par de nombreuses connaissances. Il a réalisé des centaines de photographies couleurs professionnelles, autour du monde. Mais, en parallèle, c'est son travail personnel, en Noir et Blanc, qui est très intéressant.
Selon lui. Selon moi.
Sauf que personne d'autre ne l'a vu ou ne le verra. 
Il s'en foutait.
Partager à des "amis virtuels" (inconnus du web), monter une expo pour un cocktail avec petits fours, faire un livre avec des éditeurs sans le sou, illustrer un support de communication associatif pour de beaux-yeux cultureux radins... Il s'en foutait.


S'en foutre (du moins en apparence), est une ligne de vie, sa ligne... 

De la vie, ses photographies, elles, ne s'en foutaient pas.



3 commentaires:

Alexandre Cometti a dit…

il y a temps de talent photographiques que les numérique a effacé, je pense à Michel André (ex-chef du service photo de Sud-Ouest) et son vieux Leica, à Vincent Olivar (ex-chef du service photo de Sud-Ouest), à Jean François Bauret (ex du Journal Sud-Ouest), ou à mon maître Jean Luc Pongibaud (ex du Journal Sud-Ouest qui a bifurqué via l'école des Gobelins photographe de pub), je pense au Journal Sud-Ouest qui lors de son changement de locaux a balancé à la décharge publique 99% de ses archives photographiques (y compris mes images). Au moins nous aussi futile aussi petite soit elles on aura tenté de laisser une trace, il y a tant de talent qu'on effacent et tant de crétins qu'on vénère, au moins grâce à toi il a pas totalement disparu Michel

Alexandre Cometti a dit…

j'ai un s qui c'est trompé de place, il s'est échappé tu crois ?
j'adore le bouton "je ne suis pas un robot" (t'es pas obligé de publier ça)

Martial Maurette Reporter-Photographe a dit…

Tant, talents, (quelques virgules), talents, il n'a pas... Bref, la sympathie du commentaire, laisse passer les fautes.
"Il faut tourner 7 fois sa souris autour de l'écran, avant de cliquer"

 
over-blog.com